Pourquoi se faire accompagner ? 

20, Déc, 2022 | Accompagnement

Conditionnement et rôle

 

On joue un rôle tous les jours, même plusieurs rôles. Est-ce que tu as remarqué que tu n’étais pas la même personne quand tu es avec tes parents et quand tu es avec tes amis ? Au travail non plus, hop on met le masque de l’employé.e parfait.e !

On nous as appris tant de codes, de façons de faire, de comportements à avoir. 

Tu vas me dire, mais c’est normal, est-ce que j’ai le choix ? Je ne vais pas parler à ma manager comme à mon frère, à ma sœur ou mes parents !

Et tu as parfaitement raison 😅. (Quoi que, est-ce que ce ne serait pas agréable ? Est-ce qu’on ne devrait pas tous se parler avec respect et bienveillance ? Mais là n’est pas la question, revenons à ce qui nous intéresse…)

Là ou cela devient gênant, c’est quand tu as adopté un comportement, une façon de penser qui était nécessaire à un moment de ta vie mais qui ne l’est plus du tout maintenant. C’est un masque que tu as mis parce que tu ne savais pas faire autrement, c’était la chose la plus logique à faire pour toi à ce moment-là. Soit parce qu’on te l’as clairement dit, soit parce que tu l’as deviné, tu as essayé et les résultats que tu as obtenus étaient convenables.

Par exemple, à chaque fois que quelqu’un te demande un service, tu dis : « oui, bien sûr !” avec un grand sourire alors que franchement, après avoir passé ta journée à courir partout, est-ce que tu as vraiment envie de t’occuper de ce dossier alors que tu allais enfin arrêter de travailler ?

Autant ce conditionnement peut être très pertinent à un moment de notre vie, autant parfois il n’est plus nécessaire. Sauf qu’on ne s’en rend pas forcément compte. On continue de fonctionner toujours de la même façon parce qu’on pense devoir réagir comme ça.

Ça nous amène parfois à des situations plus ou moins compliquées. On peut se mettre dans une colère noire alors qu’on nous a juste envoyé un petit message humoristique. La personne en face ne comprend même pas ce qui a provoqué ces émotions si fortes. Et toi non plus d’ailleurs…

Ou on peut se sentir blessé.e par une remarque innocente : “C’est compliqué avec toi, tu ne parles pas beaucoup (ou tu parles trop, au choix).” qui remet en cause tout notre être, on est gêné, on n’ose plus, on s’auto-flagelle et on essaye de convenir à ce qu’on attend de nous sans y arriver totalement ou bien au prix de terribles efforts qui nous fatiguent !

 

 

Je suis perdu.e et je ne sais pas quoi faire

 

Mais comment se séparer de ces schémas qui arrivent encore et encore ? Comment même savoir que ce n’est plus nécessaire

Ces réponses se trouvent dans notre inconscient. Sauf que pour le décrypter, il faut s’observer, prendre du temps, se poser des questions.

Tu ne sais pas par quoi commencer et puis soyons honnête, flemme de passer des heures la dessus, non ?

En plus, ça fait peur. Et si tu trouvais des monstres au fond de toi ? Et si tu ne savais pas comment réagir et comment avancer ? 

En accompagnement, on va voir tout ça en douceur, sans trop d’efforts et en profondeur !

Tu n’as pas envie d’être pleinement toi-même ? Sans t’excuser pour ça et sans te laisser marcher dessus ? Sans te poser 10 000 questions sur est-ce que je devrais faire comme ça ? Comment je communique avec les autres ?

Passer de : “j’ai l’impression de ne pas être normal, il n’y a pas un problème avec moi ?” à “Je me donne la permission d’être de nouveau moi-même peu importe ce que les autres en pensent !”

 

La connaissance de soi au service de sa vie 

 

Je pense qu’en prenant le temps de se connaître soi-même, on peut ensuite s’accepter, s’accueillir tel que l’on est et s’aimer. Une fois en accord avec nous-même, nous avons la place et l’envie de s’ouvrir aux autres.

Je suis un peu une bisounours et j’ai l’espoir que nos interactions sociales soient de plus en plus fluides. On peut commencer par soi et c’est déjà beaucoup.

Oui à l’Amour avec un grand A !

On peut changer l’image que l’on a de soi, toutes les clefs sont en nous, nous n’avons qu’à ouvrir cette petite porte et libérer toute notre beauté !

Pour être plus épanouie, avoir une vie en accord avec qui tu es au fond de toi. Te sentir plus libre que ce soit avec les autres, dans ta famille, ton travail ou dans ta vie de tous les jours. Dépasser tes blocages et limitations, arrêter de t’auto-saboter et être fier de toi !

Qui sait en regardant au fond de toi, tu y trouveras peut-être beaucoup de motivation, du plaisir et de la joie.

Une autre vision de ce que tu pourrais être en cassant tes fonctionnements désormais inutiles qui t’emmenaient toujours au même endroit pour découvrir un nouveau paysage et de nouvelles couleurs.

Bien sûr, il y a aura toujours des défis, des challenges et des moments pas très agréables. Mais en te connaissant, tu peux passer au travers plus facilement et sans que ça te ronge de l’intérieur d’impuissance.

 

📍Cet article t’as plu ?  Épingle-le sur Pinterest pour le retrouver !

Pourquoi se faire accompagner ?
La connaissance de soi au service de sa vie : Comment se faire accompagner peut m'aider ?
Comment atteindre son inconscient à travers l'accompagnement ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quel est ton super-pouvoir d'introvertie au travail ?

Inscris-toi à la newsletter et reçois le test de personnalité !

Tu as envie de te faire accompagner ?

Pour une séance ou une charte

👇🏽